C#174 : The Prison Experiment, T.3 : l’énigme finale – Eric Costa

Bonjour à toutes et tous !

Après quelques semaines (mois ?) d’absence, je reviens aujourd’hui pour une chronique qui me tient particulièrement à cœur. Pour ceux qui me suivent depuis un moment maintenant, vous ne serez sans doute pas étonné si je vous dis que je suis une très grande amatrice de la plume et des histoires d’Eric Costa, cet auteur autoédité qui m’a grandement réconcilié avec l’autoédition. Il fait partie de ces auteurs autoédités qui, pour moi, mérite largement d’être connu !

Je tiens d’ailleurs à lui adresser quelques mots pour le remercier de sa confiance, et surtout de sa présence. C’est un auteur facile à contacter, et qui prend de son temps pour nous répondre et discuter. C’est vraiment un plaisir de travailler avec lui. Merci Eric !

Passons maintenant à ce pour quoi je suis là ;).

THE PRISON EXPERIMENT, T.3 : L’ENIGME FINALE – ERIC COSTA

76185639_461036701197486_7536648975676342272_n

Multigenre

Autoédition

603 pages (ebook)

Note 5

LES PLUS :

  •  Histoire passionnante du début à la fin
  •  Une fin innatendue
  •  Des personnages étonnants, attachants, détestables
  •  Une plume addictive
  •  Une trilogie à connaitre

LES MOINS :

  • Pas de moins pour moi

Histoire qu’on a du mal à lâcher

[Résumé du tome 1] Elena est une jeune hackeuse, mercenaire, engagée pour une mission spéciale. Au sein d’une équipe composé seulement d’hommes armés, elle entre dans l’Œuvre. Une prison expérimentale à l’abandon depuis 7 ans, dans lesquels des milliers de prisonniers sont livrés à eux-mêmes, pas toujours pour le meilleur. Leur mission ? Retrouver Dédale, l’architecte de cette prison, qui s’est enfermé à l’intérieur. Mais est-il encore vivant ? Et à quoi ces mercenaires vont devoir faire face ? 

Après avoir lu les deux premiers tomes, je pensais être capable de deviner grossièrement la fin de cette trilogie génialissime. Mais c’était sans compter sur l’auteur qui était bien décidé à nous étonner jusqu’au bout ! Tout au long de ce troisième et dernier tome, je me suis retrouvée face à de nombreux rebondissements qui m’ont conduit à une fin que je n’avais pas du tout imaginée, étonnante et vraiment très bien pensée ! C’est le genre de fin où l’on peut se dire « ah mais oui, je comprends mieux telle ou telle chose ! », que j’aime beaucoup.

L’intrigue a donc été une fois de plus surprenante, avec un suspense encore plus poussé que dans les deux premiers tomes, et de nombreux passages où j’ai retenu mon souffle ! Je pense que c’est le meilleur des trois tomes, qui clôture parfaitement cette trilogie, nous faisant passer par toutes les émotions, nous entrainant sur des chemins plus étonnants les uns que les autres, pour arriver à cette fin si inattendue, et en même temps tellement parfaite !

Une plume passionnante, complexe et entrainante

Comme pour les autres tomes, j’ai trouvé le travail d’écriture très bon. Eric a un style très particulier qui s’étoffe et s’améliore au fil des tomes. Il sait très bien jouer sur les rythmes qu’il donne, et on ne s’ennuie jamais, surtout dans ce troisième tome ! Il y a tout de même quelques passages un peu plus lents, histoire de nous laisser respirer un peu ;). Mais ce que j’ai vraiment aimé, c’est l’utilisation du suspense en fin de chapitre. Il sait parfaitement maitriser les fins de chapitre à couper le souffle, et dont on ne connait le dénouement que plusieurs chapitres plus loin, après être passé à un autre groupe de personnage !

Un univers addictif, mais aussi très angoissant

C’est donc à l’intérieur du dôme que se déroule toute la trilogie. On y découvre des environnements tous plus différents les uns que les autres, et surtout, des populations aussi paisibles que destructrices ! On retrouve les mêmes groupes de personnages que dans les deux tomes précédents, mais avec encore plus d’horreurs et une vive critique de ce que l’Humanité cache de pire en elle ! C’est principalement ce qui me plait le plus dans cette histoire : à travers un mélange de genre, la forte présence de mythologies (principalement grecque), et une très grande part de psychologie humaine, Eric nous propose une critique de l’Humanité dans ce qu’elle a de pire, et dont la conclusion de la trilogie se fait la messagère !

C’est un univers fort, addictif tout de même, dans lequel je retomberais surement très vite !

Des personnages aussi attachants que détestables, forts, étonnants

Il y a également un gros travail sur les personnages de la part d’Eric. On y retrouve une héroïne vraiment très forte, qui évolue au fil des trois tomes pour connaitre une véritable apothéose dans ce dernier tome ! On s’y attache très vite, tout comme à d’autres personnages, mais c’est celle pour laquelle j’ai surement le plus tremblé dans ce dernier tome ! J’ai adoré la suivre tout du long, et je suis très heureuse de cette fin !

Mais  il faut aussi des personnages détestables à souhait, et ce dernier tome n’en est pas exempt ! Je ne peux vous dire ceux qui m’ont le plus exécré, mais vous les reconnaitrez certainement très vite si vous lisez cette saga ;).

En bref, un véritable coup de coeur

J’espère que je ne vous ai pas perdu en route par la longueur de cette chronique, mais c’est un véritable coup de coeur et je ne pouvais m’empêcher d’écrire autant ! J’ai adoré suivre cette histoire tout au long des trois tomes, dont ce dernier est une pure merveille ! La fin est tellement inattendue, tout en concluant à la perfection cette trilogie ! Je suis ravie qu’Eric nous ait entrainé sur des chemins ne nous permettant pas de deviner cette fin. Les personnages sont forts, passionnants, et j’ai versé de nombreuses larmes en suivant leurs péripéties ! The Prison Experiment est le genre de roman où vous pouvez aimer et détester l’auteur de vous faire tant pleurer en l’espace de quelques pages, mais que l’on est ravi de lire jusqu’à la fin ! C’est avec une pointe de regret que j’ai « tourné » la dernière page, mettant fin à cette superbe trilogie. Mais je sais déjà que ce sera un réel plaisir de la relire, encore et encore ! Vous l’aurez compris, si vous n’êtes pas encore tombé entre ces pages, je vous invite fortement à aller découvrir cette histoire !

J’espère que cette chronique vous a plu. N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous avez lu ce roman, ce que vous en avez pensé, ou s’il vous tente. En attendant de vous lire, je vous souhaite de bonnes et douces lectures.

C#172 : Voyage hors du temps – Chris Red

Bonjour à toutes et tous !

Une deuxième chronique dans la semaine, je vous gâte ! Je suis vraiment désolée de ne pas être plus active ces derniers temps, mais avec la rentrée qui se rapproche, j’ai pas mal de préparatifs à faire. Pour ceux qui ne le savent pas encore, je reprends les cours :D. Je rentre en M1 Meef pour passer le concours pour devenir professeur des écoles. Du coup, je n’accepte plus de Service Presse depuis plusieurs semaines. Mais ne vous inquiétez pas, je continuerai à poster de temps en temps ;).

VOYAGE HORS DU TEMPS – CHRIS RED

Fantastique / SF

Autoédition

149 pages

Note 3

LES PLUS :

  • Plume toujours très sympa
  • Histoires captivantes
  • Univers riche et passionnant

LES MOINS :

  • Pas de moins pour moi

Plusieurs histoires dans des univers bien différents

C’est un recueil de plusieurs nouvelles que je vous présente ici. Comme vous l’avez surement remarqué, ce n’est pas la première fois que je lis une oeuvre de Chris Red, et cette fois encore, je n’ai pas été déçue, même si je préfère largement ses romans. Ici, nous suivons plusieurs personnages, bien distincts, à travers plusieurs nouvelles. Ce sont néanmoins à chaque fois des voyageurs, que ce soit dans le temps ou dans l’espace. J’ai aimé la plupart de ces histoires, même si j’ai quelques préférences pour le voyage dans le temps de Robin, Karmenyta, 2023 et le voyageur de l’Olympe.

Un univers intéressant

Les univers ne sont pas tous les mêmes, ce qui donne beaucoup de richesse à cet ouvrage. On y découvre des mondes futuristes, des mondes plus anciens, et il est très facile de s’y perdre grâce aux descriptions de l’auteur qui nous donne envie d’y aller. Sauf peut-être dans l’univers des cyborgs, mais je vous laisse lire pour savoir de quoi je parle !

Des personnages assez attachants

Pour certaines histoires, j’ai eu beaucoup de mal à accrocher aux personnages. Mais il y en a d’autres que j’ai beaucoup aimé. J’ai adoré retrouvé l’Architecte, qui est un des personnages centraux dans « l’architecte du temps », mais aussi en découvrir de nouveaux. Ils sont tous très intéressants et font partis d’histoires passionnantes et assez déroutante par moment.

En bref, une bonne lecture

Je remercie chaleureusement Chris Red pour ce nouveau partenariat qui m’a permis de découvrir d’autres facettes de son univers, de pouvoir me replonger dans sa plume agréable à lire, fluide et entraînante et de me confronter à des personnages singuliers et évoluant dans des univers très étonnants et vite addictifs.

J’espère que cette chronique vous a plu. N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous avez lu ce roman, ce que vous en avez pensé, ou s’il vous tente. En attendant de vous lire, je vous souhaite de bonnes et douces lectures.

Book Haul et Bilan Mars

Bonjour à tous et toutes, j’espère que vous allez bien !

Je suis vraiment désolée de ne pas être très présente depuis quelques semaines, mais mes stages m’ont pris beaucoup de temps. Il m’en reste d’ailleurs encore 1 à la fin du mois. Je n’ai pas eu l’occasion de lire énormément, et c’est surtout pour ça que je n’ai rien posté. Mais là où je suis fière, c’est que je n’ai acheté qu’un seul livre !! Et en plus c’est un manga ;). J’ai terminé ce mois de Mars avec 5 lectures seulement.

Nouveautés dans ma PAL: 

  • L’atelier des sorciers, T. 3 – Kamome Shirahama

Livres lus : 

  • La mélancolie du Kangourou – Laure Manel [PLU]
  • Les chroniques de Balthazar, T.1 – Guillaume Leduc [SP]
  • Le pacte des marchombres, T.2 : l’envol – Pierre Bottero [Relecture]
  • Gardiens des cités perdues, T.3 : le grand brasier – Shannon Messenger
  • Red Rising, T.1 – Pierce Brown

Et vous, quels ont été vos achats et lectures de ce mois de Mars ? Avez-vous réussi à diminuer un peu votre PaL ou est-elle encore plus impressionnante ?

 

C#155 : Phobos, T.4 – Victor Dixen

Bonjour à toutes et tous !

J’espère que vous avez passé un très bon week-end. Je reviens aujourd’hui pour conclure la saga Phobos avec vous. Un vrai coup de coeur que cette saga que je suis triste de quitter, mais je sais déjà que je les relirai avec grand plaisir :D.

PHOBOS, T.4 – VICTOR DIXEN

Couverture du livre : Phobos, Tome 4 : Horizons

Young Adult

Collection R

656 pages

Note 5

LES PLUS :

  • Histoire très originale et captivante
  • Personnages super attachants
  • Intrigue incroyable et étonnante
  • Fin surprenante

LES MOINS :

  • Un petit épilogue n’aurait pas été de trop

Une histoire toujours aussi originale et addictive 

(Speech du tome 1) Six jeunes femmes et six jeunes hommes sont envoyés sur Mars avec une seule consigne : trouver l’amour durant les quelques mois que dure le trajet. Filmés nuits et jours pour une émission de télé-réalité retransmise en directe sur la Terre, ils sont censés choisir l’élu de leur coeur qu’ils épouseront une fois sur la planète rouge. Tout cela semble bien idyllique, jusqu’à ce que Léonor, l’une des jeune femme, découvre qu’il y a un souci avec la base martienne et qu’on les envoi à la mort.

J’ai adoré retrouvé une dernière fois tous les personnages de cette saga que j’adore ! L’histoire est incroyable, addictive, captivante, super originale, et on a beaucoup de mal à décrocher une fois entamée. L’intrigue est tout aussi incroyable avec un foisonnement impressionnant de rebondissements, et des retournements de situation totalement incroyable qui chamboule toute l’histoire à chaque fois. On y retrouve les complots des trois premiers tomes, agrémentés de nouveaux et non des moindres, mais aussi pas mal d’action et des personnages toujours aussi attachants.

Une plume agréable à lire et très entraînante 

J’ai vraiment aimé la plume de l’auteur et j’ai hâte de la retrouver dans un autre roman. Elle est fluide, entraînante, et Victor Dixen maîtrise à la perfection le rythme de son histoire. A aucun moment on ne s’ennuie, et lorsque l’on pense pouvoir souffler un peu, un nouveau rebondissement nous tombe dessus ! Les pages défilent et le roman se dévore très rapidement !

Un univers original et déroutant

L’auteur nous entraîne dans un univers de dingue, dans lequel transparaissent des points communs avec notre propre monde et des enjeux politiques et climatiques souvent assez proches. J’ai beaucoup aimé dans ce tome 4 la possibilité pour les pionniers d’avoir des chaines YouTube, qui ajoute un plus non négligeable à l’histoire, au développement de l’intrigue et qui amène à cette fin bouleversante. Les problèmes politiques et climatiques ont aussi une grande importance dans ce tome, et c’est ce que j’ai trouvé intéressant. Sans cela, l’auteur n’aurait surement pas pu développer un tome aussi longuement.

Je regrette simplement que dans ce tome, Mars soit un peu mis en arrière dans l’histoire et l’intrigue et qu’on ne s’y intéresse plus autant. L’histoire principale de cette saga était tout de même la conquête de Mars et l’établissement sur la planète d’une colonie humaine.

Des personnages 

Une fois de plus j’ai adoré retrouvé les personnages, principalement les pionniers de la saison 1 mais aussi les personnages que nous suivions sur Terre. J’ai aussi aimé découvrir les pionniers de la saison 2, plus discret peut-être, mais tout aussi intéressant, surtout qu’ils sont les seconds, et donc peut-être un peu délaissé par le public terrien. Léonor est toujours mon personnage préféré avec Mozart et Kirsten. J’ai trouvé les aventures des deux derniers assez incroyables, et elles ont fait monter la pression pendant une bonne partie de ce tome. On en découvre un peu plus encore sur les personnages dans ce tome, aussi bien les aspects positifs que négatifs, et cela m’a permit de m’attacher bien davantage aux personnages, même si j’ai parfois eu envie de hurler ! (on en parle du fait de vouloir mettre en prison une jeune femme qui a mis le feu sans le faire exprès à une maison alors qu’elle était toute jeune ? ).

En bref

Cette saga est un véritable coup de cœur pour moi. L’histoire est d’un bout à l’autre incroyable, pleine de rebondissements, et avec une intrigue qui avance très rapidement. Ce tome 4, bien que très différent des trois premiers est pour moi l’un des meilleurs, et clôture très bien cette saga (même si un épilogue n’aurait pas été de trop pour répondre aux dernières questions que l’on se pose). Il y a beaucoup de d’action, très peu de temps mort, et une recherche poussée sur les enjeux politiques et écologiques d’un univers finalement pas si proche du nôtre. J’ai aimé retrouvé les personnages pour ce dernier tome, en découvrir de nouveau, et je n’ai qu’un regret, d’avoir déjà terminé cette saga. Je la relirai sans hésiter, elle fait partie de mon top 3 de mes sagas préférées.

J’espère que cette chronique vous a plu. N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous avez lu ce roman, ce que vous en avez pensé, ou s’il vous tente. En attendant de vous lire, je vous souhaite de bonnes et douces lectures.

C’est vendredi, que lisez-vous ?

Bonjour à toutes et tous !

J’espère que vous allez bien et que cette semaine aura été bonne pour vous. J’ai été un peu plus sage cette semaine, et n’ai lu que 4 romans. J’ai terminé une saga (Phobos), et je suis sur le point d’en terminer une autre encore. J’avance bien dans mes sagas en cours, je suis contente !

Livres lus : 

  • Le pacte des marchombres, T.1 : Ellana – Pierre Bottero : Je prends énormément de plaisir à relire cette saga, et cela me donne aussi une idée de où en est la saga en BD. La BD est vraiment fidèle, et je ne peux que vous conseiller les deux format ;).
  • Phobos, T. 4 – Victor Dixen : Je suis très heureuse d’avoir terminée cette saga que j’adore, et en même temps, dévastée d’avoir quitter les personnages et cet univers incroyable ! Victor Dixen m’a entraîné dans son univers avec beaucoup de facilité, dans une histoire étonnante avec une fin à laquelle j’étais loin de me douter, et des personnages super attachants ! Cette saga fait partie du top 5 de mes sagas préférées !!
  • Le début des haricots – Fanny Gayral : Ce fût une lecture toute douce, cocooning, mais qui laisse néanmoins de la place pour la réflexion sur soi-même. J’ai adoré suivre cette héroïne un peu particulière dans son expérience. Si vous cherchez une lecture tranquille, je ne peux que vous la conseiller ;).
  • La trilogie du Tearling, T.2 : révolte de feu – Erika Johansen : Un second tome fidèle au premier. L’histoire se développe bien davantage dans ce tome, et on découvre encore plus les personnages qui sont toujours plus attachants. J’ai adoré retrouver les personnages et l’univers, et je me suis beaucoup attachée aux nouveaux personnages. Le dernier tome promet énormément !

Livres en cours : 

  • Le pacte des marchombres, T.2 : l’envol – Pierre Bottero
  • La trilogie du tearling, T.3 : destin de sang – Erika Johansen : puisque j’avais le tome 3 dans ma Pal, et que terminer cette saga me tentait énormément, je me suis lancée dedans. J’en suis à plus de la moitié de ce tome, et je suis déjà triste que ce soit la fin de cette saga ! J’ai hâte de savoir comment tout cela se termine, mais je peux déjà dire que c’est une saga que je prendrais plaisir à relire !

Livres que j’ai envie de lire ensuite: 

  • La guerre des clans, Cycle 1, T.1 : retour à l’état sauvage – Erin Hunter

Et vous, qu’avez vous lu cette semaine ? Que lisez-vous ? Qu’avez-vous envie de lire ensuite ?

C’est Vendredi, que lisez-vous ?

Bonjour à toutes et tous !

J’espère que vous allez bien et que cette semaine aura été bonne pour vous. J’ai été un peu plus sage cette semaine, même si c’est surtout à cause d’une lecture que j’ai abandonnée après avoir tenté pendant 3 jours d’avancer dessus.

Livres lus : 

  • Francy – Amanda Lind [Abandonné] : Je commence par la déception de la semaine. L’histoire ne me parlait pas énormément, mais comme je l’ai reçu dans une box, je me suis dis que ce devait tout de même valoir le coup d’essayer. Et quel erreur ! J’ai laissé tombé au bout d’une trentaine de pages, parce que l’histoire était très lente, mais surtout parce que l’autrice utilise des termes qui m’ont dérangé et qui manquait cruellement de respect envers la communauté homosexuelle. Je trouve ça assez inadmissible de voir ce genre de terme (tantes, tapettes, …) dans la littérature.
  • Le maître des illusions – Donna Tart : Pour cette lecture, je ne saurais vous dire mon sentiment, puisque je n’arrive moi-même pas à dire si j’ai aimé ou non. L’histoire est très lente, même si on connait la fin dès le début, mais on prend tout de même plaisir à découvrir ce qui a amené à une telle fin. Les personnages sont plus ou moins attachants, mais très particuliers, et il faut s’accrocher pour les suivre par moment. L’intrigue est néanmoins très bonne, et le suspense bien maintenu. Ce fût un moment de lecture plaisant mais étrange.
  • Et ils meurent tous les deux à la fin – Adam Silvera : Alors là, pas de doute possible, j’ai adoré cette histoire ! J’appréhendais un peu après avoir regarder la vidéo Youtube de « BimBambooks » dans laquelle elle expliquait que l’histoire était vraiment très lente et qu’il n’y avait pas d’action. Mais j’ai bien aimé, j’ai trouvé qu’en si peu de temps, les personnages arrivent tout de même à faire beaucoup de choses et sont super attachants ! Je vous recommande ;).
  • Grisha, T. 2 : le dragon de glace – Leigh Bardugo : Là, pas trop de surprise non plus, j’avais dévoré le premier tome, j’ai fait de même avec celui-ci et j’ai hâte d’avoir le troisième entre les mains. Je pense continuer le Grishaverse ensuite avec Six of crow :D. L’histoire prend un autre tournant, les personnages sont attachants et la plume de l’autrice est très entraînante et fluide ! Je ne peux que vous recommander cette saga !

Livres en cours : 

  • Le pacte des marchombres, T.1 : Ellana – Pierre Bottero : Je prends énormément de plaisir à relire cette saga, et cela me donne aussi une idée de où en est la saga en BD. La BD est vraiment fidèle, et je ne peux que vous conseiller les deux format ;).
  • Phobos, T. 4 – Victor Dixen : J’ai hésité longtemps avant de me lancer sur ce dernier tome. je sais que je vais détesté refermer le livre à la fin, de quitter cet univers grandiose et ses personnages. Mais j’ai hâte de savoir comment tout se termine.

Livres que j’ai envie de lire ensuite: 

  • La guerre des clans, Cycle 1, T.1 : retour à l’état sauvage – Erin Hunter

Et vous, qu’avez vous lu cette semaine ? Que lisez-vous ? Qu’avez-vous envie de lire ensuite ?

C’est vendredi, que lisez-vous ?

Bonjour à toutes et tous !

Livres lus : 

  • [BD] Ellana, T.3 : Lames – Lylian / Pierre Bottero / Montse Martin : ce troisième tome est dans la même veine que les deux précédents, et c’est avec grand plaisir que je poursuis cette adaptation d’une saga que j’aime beaucoup et dont je commence d’ailleurs la relecture au moment où je vous écris cet article ! Les dessins sont très beaux et l’univers de Bottero très bien représenté. Si vous n’avez pas encore commencé la BD, je ne peux que vous la conseiller ;).
  • [BD] Les carnets de Cerise, T.5 : des premières neiges aux perséides – Joris Chamblain / Aurélie Neyret : C’est avec regret que j’ai refermé les pages de ce dernier tome en compagnie de Cérise. J’ai trouvé l’ensemble vraiment incroyable, avec des tomes en apparence distingués les uns des autres, mais qui forme au final une histoire entière autour de Cerise. Je trouve ça génial ! Les dessins sont en plus absolument incroyables ! Je relirai sans hésité ces jolies BD.
  • Harry Potter et les reliques de la mort (T.7) – J.K. Rowling [Relecture]: Et voilà, les dernières pages du dernier tome ont été tournées. C’est une fois de plus un déchirement pour moi d’arriver au bout, mais je prends tellement de plaisir à relire cette saga régulièrement !
  • Les baleines célestes – Elodie Serrano : cette lecture a été une très belle découverte ! J’avais eu la chance de faire partie des quelques rares personnes à avoir pu commander la box de ce roman dans lequel il y avait un paquet de goodies que je ne comprenais pas, mais maintenant que j’ai lu cette belle histoire, je comprends mieux ! L’histoire est très original, dans un univers particulièrement bien décrit et captivant, et les personnages sont très attachants ! J’ai passé un très bon moment et je vous recommande bien volontiers cette lecture.
  • Angelfall, T.1 – Susan Ee [VO]: petit défi à moi-même qui commence très bien. Il me semble vous avoir dit que cette année je voulais lire au moins 5 romans en VO, pour progresser en anglais, mais surtout pour être plus proche des textes et de ce que les auteurs ont voulu dire. Je dois dire que j’ai particulièrement aimé cette première lecture, qui en plus d’avoir une histoire originale et très entraînante et des personnages très attachants, m’a permis de me rendre compte que mon niveau d’anglais n’était pas aussi bas que je le pensais et me motive davantage à lire en VO !
  • Le secret de Lomé, T.1 – Alexiane de Lys : Une très bonne découverte, même si je ne m’attendais pas à ce qu’il s’agisse d’un premier tome de saga. L’histoire et prenante et assez addictive, j’ai lu ce premier tome quasiment d’une traite ! L’intrigue est bien menée, et même si ce tome s’arrête trop vite, je n’ai qu’une hâte, découvrir la suite !

Livres en cours : 

  • Le pacte des marchombres, T.1 : Ellana – Pierre Bottero
  • Le maître des illusions – Donna Tart

Livres que j’ai envie de lire ensuite: 

  • La guerre des clans, Cycle 1, T.1 : retour à l’état sauvage – Erin Hunter
  • Phobos, T. 4 – Victor Dixen

Et vous, qu’avez vous lu cette semaine ? Que lisez-vous ? Qu’avez-vous envie de lire ensuite ?