C#115 : DUEL, T.1 : DES BRAISES SOUS LA CENDRE – MAELLE D

Bien évidemment, comme pour chacun des SP que je chronique, je souhaite commencer cet article en remerciant l’autrice pour la confiance qu’elle m’a accordé. Je suis ravie d’avoir découvert sa plume et son univers, que j’ai tout de suite adoré ! Je vais suivre la suivre avec grand plaisir.

Pour ceux qui ne me suivent, elle fait partie de mon top 4 des auteurs autoédités que je suis avec grand plaisir et qui m’ont donné envie de persévérer dans mes lectures de romans autoédités.

ORIGINAL – MYSTÉRIEUX – ÉTONNANT

Couverture du livre : Duel: des braises sous la cendre (T1)

DUEL, T.1 : DES BRAISES SOUS LA CENDRE – MAELLE D

Dystopie

Autoédition

311 pages (ebook)

 

LES PLUS :

– Histoire très originale

– Assez peu de personnages

– Univers passionnant et addictif

– Intrigue étonnante

– De nombreux rebondissements

– Plume de l’autrice surprenante et entraînante

LES MOINS :

– Peut-être un univers que l’on ne découvre pas assez dans ce premier tome

Une histoire originale, entraînante et addictive  

Dès les premières lignes, je me suis laissée complètement emportée par l’histoire et la plume de l’autrice. On découvre dans un monde dystopique – dont on ignore encore les causes – une jeune femme qui souhaite devenir duelliste judiciaire. Dit comme cela, rien ne semble bien extravagant. Le problème ? Dans cet univers, un système de caste régit la population : les Gris (les pauvres) et les Colorés (les riches). Chacun peut faire des études, mais il prend alors un crédit auprès des Familles, qu’ils remboursent en général le reste de leur vie. Rien de bien réjouissant donc. Mais là où notre héroïne se fait vraiment remarquer, c’est dans le choix de ses études. Il existe deux types de duellisme, et même s’il n’est inscrit nulle part cette « particularité », il est de notoriété public que le duellisme judiciaire est réservé aux hommes, et le duellisme artistique aux femmes. Vous commencez à comprendre le soucis ?

Heza s’est donc mise en tête d’entrer dans cette formation réservée aux hommes, et parvient à son but. Mais c’est vraiment là que les problèmes vont commencer. Comment faire comprendre à des hommes qu’une femme souhaite devenir leur égale dans un monde très fortement machiste ? Heureusement, elle peut compter sur son ami de toujours, et sur un professeur bien décidé à l’aider. Parce que les problèmes ne s’arrêtent malheureusement pas là. Quelqu’un a décidé de lui faire la peau !

Un univers passionnant mais encore mystérieux

Même si tout au long de la lecture, on découvre un monde assez original – même si le système de caste riche / pauvre existe dans nombre de dystopie, c’est le système de couleur qui m’a le plus intriguée. Devoir imaginer un monde où le gris est la couleur dominante était particulier, et c’est parfois assez difficile de s’imaginer de beaux vêtements dans cette teinte.

On découvre également par petite touche ce qui se passe en dehors des Forts – les « villes » – et qui démontre qu’une grosse catastrophe à dû se passer, même si pour le moment nous n’en savons pas beaucoup plus. Je suis très curieuse de savoir ce qui a pu se passer, et ce qui a conduit les habitants à ce système de caste.

Pour les amateurs de fantasy, il y a aussi une part du roman qui devrait vous plaire. On nous parle d’êtres « magiques », sur lequel on n’en sait pas beaucoup plus pour le moment, mais qui semblent profiter de la situation politique pour renverser la domination sur la planète. Pas mal de mystères, beaucoup de question, bref, j’espère que nous obtiendrons quelques réponses dans le second tome !

Des personnages attachants et forts

J’ai tout simplement adoré les personnages de cette histoire ! Ils sont tous très différents, mais tellement attachants et intéressants. Il y a, en gros, trois personnages que l’on suit vraiment : Heza, l’héroïne principale, qui s’est inscrit en duellisme judiciaire dans le but de retrouver sa sœur. C’est un personnage que j’aime beaucoup, qui fait preuve de beaucoup de force de caractère pour pouvoir survivre dans ce monde d’homme. J’ai adoré suivre son évolution au cours du récit, et même si elle prend beaucoup de coups, elle en rend aussi pas mal ! C’est une héroïne comme on les aime, forte aussi bien en caractère que physiquement, qui ne se laisse pas démonter par des remarques sexistes. J’ai hâte de découvrir ce qu’elle va devenir dans le second tome.

Ensuite, on a le personnage d’Ajit. J’ai eu peut-être un peu plus de mal avec ce beau parleur, meilleur ami de Heza qui s’est inscrit seulement pour l’aider à chercher sa sœur. Très attiré par la gente féminine, j’ai eu parfois un peu de mal dans ses « abandons » pour aller draguer une midinette. Mais il se révèle au final assez attachant malgré tout.

Enfin, il y a le personnage de Moran, que j’aime beaucoup également, même s’il reste assez mystérieux. On en sait finalement assez peu sur ses motivations, et garde encore beaucoup de mystères sur sa vie passée. Espérons qu’il se déride un peu dans le second tome 😉.

Une plume entrainante et addictive

La plume de l’autrice est très plaisante à découvrir, et possède cette capacité à nous entrainer immédiatement avec elle dans le récit. Elle ne donne pas d’informations inutiles, et se s’étend pas non plus trop en longueur quand il s’agit de descriptions. Même si le roman n’est pas entièrement composé de scènes d’action, on ressent tout de même un rythme assez soutenu dans sa façon d’écrire et le rythme qu’elle impose aux personnages. Il y a une très bonne alternance entre l’action et les passages plus lents, ce qui donne un récit qui se lit aisément et assez rapidement.

En bref, un coup de coeur

Je pense que vous l’aurez compris, mais cette lecture est pour moi un gros coup de cœur. Comme vous avez pu le voir dans un article parut la semaine dernière, il y a finalement assez peu d’auteurs autoédités dont les romans sont pour moi des coups de cœur, mais je classe volontiers cette histoire parmi elles.

L’histoire est passionnante, on assiste à pas mal de rebondissements. L’univers à l’air tout aussi captivant, et le peu d’information que l’on glane dans ce premier tome nous met l’eau à la bouche pour la suite. La plume de l’autrice est formidable, elle a don pour le rythme qui est assez étonnant pour un premier roman. La lecture se fait de façon fluide, avec grand plaisir, et j’ai vraiment hâte de savoir ce que Maelle nous réserve pour le second tomme. C’est une saga qui promet, et j’ai hâte de découvrir si elle va tenir ses promesses. En tout cas, je vais la suivre avec attention 😉.

C’est une lecture que je conseille à tous les amoureux de dystopie, et à tous en règle général.

J’espère que cette chronique vous a plu. N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous avez lu ce roman, ce que vous en avez pensé, ou s’il vous tente. En attendant de vous lire, je vous souhaite de bonnes et douces lectures.

4 commentaires sur “C#115 : DUEL, T.1 : DES BRAISES SOUS LA CENDRE – MAELLE D

Ajouter un commentaire

  1. Je l’avais noté suite à la lecture de ton article sur les auteurs auto édités, du coup quand j’ai vu qu’il était sur Simplement Pro, je l’ai demandé à l’auteure qui a gentiment accepté de me l’envoyer en epub 🙂 J’ai hâte de me lancer! Cette histoire de couleur me rappelle un peu red rising mais je suis curieuse de voir comment l’auteure la développe ici!!

    J'aime

    1. Je suis contente de t’avoir donné envie 😊N’hésite pas à venir mon donner ton avis quand tu l’auras lu !
      Pour la ressemblance à Red Rising, je peux pas te dire, je n’ai pas encore eu l’occasion de lire cette saga.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :